Différences entre Auto-Entrepreneur et Micro-Entreprise

Les différences entre le statut d'Auto-Entrepreneur

et celui de la Micro-Entreprise

Comprendre les différences entre Auto-Entrepreneur et Micro-Entreprise

Auto-entrepreur ou Entrepreneur individuel ?

Différences entre Auto-Entrepreneur et Micro-Entreprise

Il est très courant d’assimiler les caractéristiques de l’auto-entrepreneur et de la micro-entreprise comme étant les mêmes, les différences qui existaient entre ces deux statuts ont presque disparues depuis 2016 avec la Loi Pinel.
Et on peut considérer qu’en 2020, ces deux statuts seront purement identiques.

Initialement le régime le plus simplifié, est celui de l’auto-entrepreneur (créer en 2008), vient ensuite celui de la micro-entreprise, qui lui-même est un régime plus simplifié que celui de l’entreprise individuelle.

De nombreux textes officiels continuent d’entretenir cette confusion, et nous allons vous en expliquer la principale raison :
Simplifier à tour de bras amène à des complications et finalement à une confusion.

Les textes cite souvent le micro-entrepreneur, qui correspond à l’auto-entrepreneur et non au dirigeant de la micro-entreprise (d’où la confusion)

Aujourd’hui la différence entre le régime du micro-entrepreneur (ou l’auto-entrepreneur) et la micro-entreprise est très subtile.

Le micro-entrepreneur (ou l’auto-entrepreneur)

Il doit simplement s’immatriculer gratuitement auprès du registre du commerce et des sociétés (RCS) ou du répertoire des métiers (RM) afin d’obtenir son statut de travailleur indépendant.

D’un point de vue déclaratif, il doit déclarer ses revenus mensuellement ou trimestriellement, et s’acquitter d’un impôt compris entre 1% et 2,2% de ses recettes, en fonction de son activité. Le chiffre d’affaire détermine le montant de l’impôt sur le revenu (IR) selon son activité.

Le chiffre d’affaire d’un micro-entrepreneur est plafonné :

  • Achat/Vente de marchandise ou restauration sur place ou hébergement : 170.000 € HT
  • Services commerciales ou artisanale ou profession libérales : 70.000 € HT

La Micro-entreprise

Le dirigeant d’une micro-entreprise est appelé l’entrepreneur individuel qui dépend donc du régime de la micro-entreprise (logique), mais par défaut, celui-ci est placé sous le régime « micro-social » (ça ce complique), mais il peut demander à être placé sous un autre régime, celui des travailleurs non-salariés. Une possibilité dont le micro-entrepreneur (l’ex auto-entrepreneur) ne peut pas bénéficier.

 

Pour ceux qui aiment les complexités administratives, nous pouvons vous donner une autre information complexe (pour les autres, ignorez ce qui suit)

La différence entre Micro-entreprise et Microentreprise ?

  • La Micro-entreprise est dirigée par un entrepreneur individuel
  • La Microentreprise représente une entreprise (quelle qu’en soit sa forme juridique) dont la taille est en-deçà de 10 salariés, ne dépassant pas 2 millions d’euros de chiffres d’affaire.

Conclusion :

Toutes les Micro-entreprises sont par définition des Microentreprise
Mais toutes les Microentreprises ne sont pas des Micro-entreprises.