Assurance chômage

Assurance Chômage

Droits et obligations

Assurance chômage

Le droit au chômage survient après une perte d’emploi involontaire, telle que la fin d’un contrat à durée déterminée ou encore un licenciement.

Dans le cas d’un départ volontaire ou d’une démission, aucun droit ne sera accordé.

Ce droit à l’assurance chômage est également assujettit à un temps de cotisation et de démarches pour la recherche d’un emploi. Enfin ce droit est octroyé pour un temps donné.

C’est le Pôle Emploi qui est en charge de la gestion de l’assurance chômage.

Indemnisation Chômage

L’indemnité pour perte d’emploi (IPE) dépend du salaire perdu.

Afin de bénéficier de l’IPE, il faut que le salarié justifie avoir travaillé durant les 780 jours précédant sa perte d’emploi, dont au moins 260 jours durant la dernière année.

L’assurance chômage est versée sous 2 conditions :

  • Une demande à la URSSAF
  • Une recherche active d’emploi avec une inscription auprès du Pôle emploi

Dans le cas d’un salaire n’excédant pas le Smig

L’IPE est de 70% de la moyenne des salaires perçus par le salarié durant les 3 dernières années

Pour un salaire supérieur au Smig

L’IPE est de 50% du salaire de référence, sans qu’il n’excède 6.000 Euros

Il est à noter que durant la période d’attribution (6 mois minimum), le chômeur bénéficiant de l’IPE doit se rendre disponible au programme de formation du Pôle de l'emploi et de l’Office de la Formation Professionnelle.